Skip to content

Newsletter 01.06.2017 : UN-TRAD, ACOUSTIC MIRROR….

(In French for this time)

Bonjour à tous,

En cette fin de printemps , je voulais vous tenir au courant de mes principales activités musicales actuelles et futures :

1/ UN-TRAD  :

Concept et collectif que j’ai fondé suite de la création de mon projet du même nom pour banjo 5 cordes au jeu percussif primitif à but sonique et non rythmique.

Collectif  ouvert, transversal et non stylistique regroupant en son sein des musiciens de différents horizons partant d’une pratique expérimentale, du mouvement et de l’intensité des musiques traditionnelles d’une manière singulière et propre à chacun de ses membres.

Le lien étant plus d’ordre éthique et propre à un certain esprit pour une musique primitive moderne non-idiomatique, composée et/ou improvisée sans hiérarchie, ni dogme, une musique d’expression directe et exigeante, avec un soucis du détail, ancrée dans son temps et ses possibles.

Basé sur les instruments acoustiques, elle n’exclue pas une dimension électroacoustique ou électrique.

Les autres membres qui prendront part sur la tournée sont Léa Roger/Félon/Guili Guili Goulag, Tetuzi Akiyama & Yann Gourdon  (La Novìa/France) notamment !

D’autres noms de membres/sympathisants seront dévoilés bientôt.

Sue la page du collectif, retrouvez un premier extrait de mon album UN-TRAD(solo)  (Je suis en train d’enregistrer les autres morceaux du premier EP en ce moment même)

et un premier EP “ASILE” de mon tout nouveau duo avec Léa Roger :

https://un-trad.bandcamp.com/track/un-trad-1

https://un-trad.bandcamp.com/album/asile

Une tournée (France/Belgique…)  en deux parties aura lieu en fin d’année (fin Octobre début Nov puis Décembre), plus d’infos dès que j’en saurai plus.

Pour les marseillais, une première soirée UN-TRAD est prévue a priori début Novembre, plus de détails bientôt !

2/  ACOUSTIC MIRROR

Composition pour guitare folk, harmonica, accordeurs, feedback &  électronique avec vidéo mixée en temps réel de Camille Thilloy pour la performance.

Teaser :

 https://vimeo.com/217509371

 https://www.youtube.com/watch?v=9CD-eAXxtu8&list=UUFc85TgPCAijJvp8qwltquQ 

La Première Performance de A.M aura lieu le 7 Septembre lors de ma carte blanche #3 au Videodrome 2 (Marseille) dont le thème sera “Autour de Jim O’Rourke” avec une diffusion commentée de “Bad Timing” pour les 20 ans de sa sortie sur Drag City, la projection de “Generator” de Makino Takeshi avec sa musique et finira par un Jim O’Mix de votre serviteur, et peut-être une petite surprise en + !

Pour les Lyonnais, une performance A.M par chez vous est également dans les tuyaux ! 

3/  AZALEA ON THE EDGE OF STEEL (For John Fahey) : 

Enregistrement estival et sortie espérée, début 2018 de la pièce hommage à John Fahey pour guitare folk créée en 2016 au Videodrome 2 puis également joué à Perpignan, Lyon & Genève cette même année.

C’est tout dans l’immédiat

Merci pour votre attention !

Bonne fin de printemps !

H.B

“F.E.R.” is available in the States via Squidco dist. !

See at this link :

http://www.squidco.com/miva/merchant.mvc?Screen=PROD&Product_Code=21927&Store_Code=S&search=Confront&offset=&filter_cat=&PowerSearch_Begin_Only=&sort=code.desc&range_low=&range_high=&srch_label=1

 

17.04.17 : AN IMPORTANT DECISION & some schedule changes !

Hi all,

First i would like to thank Christophe Langlade (really a musician to follow, and looking forward his new acoustic album) & Data crew for a nice concert evening last Saturday in my home town. (Désolé, chers marseillais, j’ai oublié de l’annoncer ici, mais j’imagine que la plupart d’entre-vous était au courant).

So, let’s go all the way to the point of this post.

I’ve just made an important decision concerning my work, after 6 years of equal work on instrumentals tracks/pieces & songs (with vocals & lyrics in english) for my [Folk] project, i’ve decided to stop singing & writing songs.

I would like to thank all the supporters of this particular approach, including  some professionals like Jean-Louis Abbadie/Celtic Pub (Tarbes), Damien Morel/Data & l’Enthropy (Marseilles), le Chaff & Radio Campus (Brussels), Trash Vortex/Kobe (Ivry/Paris)….

It was nice and i’m glad to have give it a try, i have more to say and of better quality to my point of view in instrumental.

So there’s a slight shifting of schedule after this decision (comparing of what was announced here in the last months).

  • April-May :

1/ “Studio recording of : Azalea On The Edge of Steel” : my tribute piece for John Fahey on acoustic guitar.

2/ Studio recording of “UN-TRAD” that will include both picking & percussive instrumentals 5 string banjo tracks as a full album .

  • Summer 2017 :

1/ Creation of “Acoustic Mirror” for steel sting guitar & feedback with video by Camille Thilloy,

2/ In parallel, i will finish the recording & mix both “AZALEA…” & “UN-TRAD” pieces for 2 releases surely early 2018 now if physicals ones or Fall 2017 if digital, to be confirmed.

  • September 2017 :

An audiovisual performance premiere of “Acoustic Mirror” will be in September at Videodrome 2 in Marseilles (date to be announce), surely a couple of other ones in other european cities will follow..

  • October 2017 : UN-TRAD european tour with several very nice guests including Félon & more to be announced

& more to come including HARSH recording & tour….

Thanks of your attention

Best regards

H.B

 

 

 

 

 

 

17.03.17 : HARSH @ ASILE 404, Marseille.

VENDREDI 17 MARS 2017 à 21H à L’ASILE 404, (prix libre entre 2 et 5 € + 1€ adh.) 

https://asile404.org/joey-molinaro-black-metal-expe-harsh-noise-compulsive/

https://www.facebook.com/events/758719840951446/

[HARSH]  – Noise Obsessionnelle Compulsive  

Hervé Boghossian (guitare électrique) + Francois Rossi (batterie)

Fondé en Janvier 2012 à la galerie Tapis Vert suite à une rencontre au festival 11.11.11.

Basé sur une guitare électrique en feedback (larsen) sans autre effet qu’un booster de signal et la distortion de l’ampli même & une batterie puissante et subtile.

Le nom a été choisi pour son sens (dur ou strident en anglais) qui évoque l’aspect brut rêche du son et sa sonorité même (il n’a aucun lien avec la scène “harsh noise”)

HARSH a tourné en France & Belgique et collaboré notamment avec Erik Minkkinnen (Sister Iodine, Antilles) & Arnaud Paquotte (Hunting Maelstrom, Le Jour du Seigneur) lors de concerts et a partagé l’affiche avec entre autres Nate Young (Wolf Eyes), Daikiri, La Morte Young…

☛ https://rvbmusiclabel.bandcamp.com/album/harsh-morne-plaine

☛ https://www.youtube.com/watch?v=d9fS3EHRA2A

☛ https://soundcloud.com/harsh_band

+

[ JOEY MOLINARO ]  solo – Pittsburgh, USA – Black Metal Expérimental

☛ www.joeymolinaro.com

Ce Soir 20h ! Duo Hervé BOGHOSSIAN & Masahiko UEJI + Doc : “Music(s)” portrait d’Otomo YOSHIHIDE @ VIDEODROME 2, Marseille 6ème

Chers suiveurs, à noter : Il est conseillé d’arriver tôt entre 19h30 et 20h pour retirer sa place, l’entrée dans la salle se fera à 20h pile et le concert commencera 5 minutes après, juste le temps de rentrer.

Au plaisir de vous y croiser !

  – SAMEDI 25 FÉVRIER 2017 :

20h :

Duo H.B – guit. él. & MASAHIKO UEJI  – claviers (drone/noise/onkyo )

https://soundcloud.com/boghossian-ueji

21h :

MUSIC(S) de GUILLAUME DERO (2007- 52 minutes La Huit/Banlieues Bleues)

Documentaire sur le légendaire musicien/improvisateur/compositeur japonais OTOMO YOSHIHIDE.

https://vimeo.com/95867890

au VIDEODROME 2 > 49 Cours Julien 6ème

PAF : 8€ (+ 3€ d’adhésion annuelle)

http://www.videodrome2.fr/

Merci pour votre attention !

Amicalement

Hervé Boghossian

New Soundcloud page for my duo with Masahiko Ueji now online with 3 excerpts !

Chronique de “F.E.R. (For Eliane Radigue)” dans POPNEWS !

“Apôtres du feedback, chasseurs de drones, thuriféraires de Dame Radigue, ce disque est pour vous. Hervé Boghossian est un iconoclaste, un pourfendeur de chapelles, un hors-la-loi qui a choisi de dévaliser les chemins de traverses entre punk rock et musique savante. Il n’a jamais su choisir, et c’est tant mieux, entre Jim O’Rourke et Eliane Radigue, entre Morton Feldman et la musique noise, entre John Fahey et Johnny Cash.

Après notamment un disque fabuleux de coloriste hors pair, Mouvements chez les teutons de Raster Noton, Hervé Boghossian, boss du label List, s’est remis progressivement à la guitare folk sans passage via la moulinette à irisations du laptop qui avait transformé les sons de sa guitare en arcs en ciel, prouvant qu’il y avait une autre voie pour la guitare et le laptop que les autoroutes Fennesziennes ou les delays délayés de Taylor Deupree.

En outre, on ne saurait être trop reconnaissant à Boghossian pour ses innombrables contributions, de près ou de loin, à toute une scène improvisée, qu’elle soit parisienne, marseillaise ou plus largement française, tant ses interventions ponctuelles mais significatives vont loin. Citons quand même et, en vrac, Colleen, Gunter Müller & Steinbruchel, Tetuzi Akiyama ou encore Jozef Van Wissem. Outre le soutien de cette scène, et le retour aux racines du rock et du folk protestataires, Hervé Boghossian n’a pas pour autant délaissé les guitares électriques ressorties pour l’occasion de concerts et d’un album, Morne Plaine, en compagnie d’un batteur free, François Rossi pour un duo noise bien nommé, Harsh.

On pensait que le laptop était tombé en panne voire en disgrâce… Il n’en est rien. Au GMEM de Marseille, Boghossian nous a mitonné un album hommage, au nom Feldmanien comme il se doit, à la Grande Eliane Radigue, sorti chez Confront Recordings dans une boîte en métal qui n’attendait visiblement que le fer d’Hervé B.

C’est un ouvrage d’amour, et ça se sent. C’est même ce qui vient en premier à l’esprit lorsqu’on écoute ce voyage de presque 43 minutes sur les terres Radiguiennes du punk Hervé Boghossian nous laissant des larsens plein la tête. Alors oui, on pourrait parler de la technique : un simple micro interne de laptop, frotté, brossé, gratté, retourné dans tous les sens avec doigts, balais de batterie, voire, audace !, un petit harmonica, tout est bon pour produire du feedback avec ce que l’on a sous la main, le tout en live, comme on dit, bien sûr.

On pourrait parler des sons et des structures : basses vrombissantes, vagues et vaguelettes, respiration Feldmanienne (on pense fort à For Samuel Beckett), irisations cuivrées, sonorités acides, tintements, voire tintinnabulement par moment (hello Arvo!), grésillements, suraigus flutés, soubresauts. Tout y est bien sûr mais l’ensemble ne ressemble en aucun cas à un catalogue de savoir-faire ou de savoir sonner. Nous sommes bien dans un voyage, dans des couleurs sonores et si on regrette de ne pas avoir le don de voirles sons comme Messiaen, écouter Boghossian, comme écouter Radigue, nous en donne presque l’impression. Le voyage est riche comme celui, hivernal, de Schubert et on reste stupéfaits, comme connaisseurs et amateurs de Radigue, d’entendre à quel point F.E.R. est humble, respectueux et donc amoureux de l’œuvre, de la démarche et de l’esprit de Mme Eliane. J’imagine que Boghossian aurait adoré travailler avec Radigue voire qu’elle lui propose une pièce comme au bassiste Toeplitz et qu’il aurait fait des merveilles… Dans l’attente, il lui a donc offert pour elle, mais aussi pour nous, une bien belle œuvre, extrêmement sensible qui nous fait presque monter les larmes aux yeux. Chose suffisamment unique dans le champ de ce genre de musique pour être signalé et être appréciée à sa juste valeur. (Guillaume Delcourt)

> http://www.popnews.com/popnews/herve-boghossian-f-e-r-for-eliane-radigue